Comment supprimer sa boutique Shopify : Les étapes pour arrêter votre abonnement

boutique fermée

Vous possédez une boutique sur la plateforme Shopify mais vous n’en êtes pas satisfait ? Ou celle-ci n’est pas assez rentable ? En effet, les frais engendrés par la boutique peuvent parfois être insuffisants en comparaison des bénéfices de vos ventes.

Peut-être que c’est simplement la solution proposée par cette plateforme de dropshipping ou e-commerce qui ne vous convient pas ? Toujours est-il que vous pouvez fermer votre compte ou simplement le suspendre lorsque vous le souhaitez.

Dans cet article, je vous explique comment supprimer sa boutique Shopify et je vous présente les meilleures alternatives : les plateformes Dropizi et WiziShop.

Les choses à savoir avant de fermer votre boutique Shopify

Procéder à la fermeture de votre boutique n’est pas très complexe, mais cela implique un certain nombre de choses à ne pas oublier, sous peine de payer des frais inutilement.

Au passage, je vous conseille de toujours peser le pour et le contre de ce type d’offre grâce à la période d’essai proposée avant de vous engager.

Néanmoins, on peut toujours changer d’avis ou chercher une solution plus adaptée à son activité.

Voici les informations utiles avant de clore votre abonnement Shopify.

Aucun remboursement de votre abonnement n‘est possible

Avant de fermer votre boutique Shopify, il y a plusieurs choses importantes à savoir.

Tout d’abord, la plateforme ne procède à aucun remboursement. Vous ne pouvez poser aucun recours car les conditions générales de vente sont très claires à ce sujet.

Si vous avez entamé le mois en cours, vous perdez l’argent investi. C’est pourquoi la période d’essai de 14 jours proposée par Shopify est utile pour vérifier que la boutique vous correspond. À la fin de ce laps de temps, vous n’aurez rien à faire pour annuler votre compte. Si vous ne choisissez pas de forfait, il sera supprimé.

Par ailleurs, vérifiez que tous vos paiements ont été faits sinon vous ne pourrez pas clore la boutique en cas d’impayés.

Si tout a été réglé, vous ne recevrez plus aucune facture après la fermeture effective de la boutique. Il sera alors impossible d’accéder à votre espace d’administration.

Sauvegardez vos informations clients

Comme il ne sera plus possible d’accéder par la suite à votre tableau de bord, pensez à sauvegarder votre base de clients et à enregistrer l’ensemble de vos factures.

Faites des captures d’écran de vos données si vous voulez analyser certaines d’entre elles par la suite.

Cela peut être utile pour construire une stratégie plus efficace si vous avez l’intention de créer une nouvelle boutique via une autre solution.

Résiliation des applications liées à votre boutique Shopify

Certaines des applications tierces associées à Shopify comme Oberlo sont payantes sous forme de paiements mensuels.

Vérifiez la date de début de vos abonnements aux applications pour déterminer le moment le plus judicieux pour les arrêter sans payer inutilement.

Généralement, celles-ci sont prélevées pour 30 jours consécutifs.

Quant aux crédits offerts par la plateforme pour la souscription des applications, ils sont non remboursables car ils ne correspondent pas à une somme d’argent utilisable en dehors de l’achat des applis. Ils seront donc perdus définitivement.

De plus, si vous avez souscrit certaines applications via d’autres prestataires, il faudra les résilier auprès de chacun d’entre eux.

En effet, lorsque Shopify clôturera votre compte, il ne prendra pas en charge la résiliation de ces offres d’abonnement qui ne dépendent pas de son interface.

Établissez une liste des applications que vous utilisez pour ne rien oublier. Supprimez celles qui appartiennent à Shopify app.

Pour chaque appli, dont le service est installé hors Shopify app, vérifiez via un accès externe qu’elle est bien désactivée. Vous n’aurez aucune mauvaise surprise.

Le transfert de vos noms de domaine

En cas de nom de domaine acheté via Shopify, vous devrez les transférer vers votre nouvelle plateforme d’hébergement ou prestataire de service.

Si votre nom de domaine a été créé avant votre inscription et importé sous Shopify, alors il suffit de le supprimer de la boutique, et de modifier les paramètres DNS de votre hébergeur.

Comment supprimer votre compte Shopify ?

Votre décision est prise et vous avez vérifié tous les détails ci-dessus ? Alors voici la procédure pour supprimer votre compte Shopify en quelques clics.

Vous devrez le faire manuellement depuis votre panneau d’administration, l’assistance de Shopify ne prend pas en charge cette formalité.

Paramètres

Connectez-vous à votre compte via votre espace personnel, en tant que propriétaire de la boutique. Puis, sur votre tableau de bord, sélectionnez l’option « Close your store ».

Statut de la boutique

L’espace d’administration propose ensuite plusieurs options. Dans la section « Statut de la boutique », choisissez une nouvelle fois « Fermer la boutique ».

Motif

Une nouvelle fenêtre va s’ouvrir et va vous proposer de contacter l’assistance de Shopify. Un menu va également s’afficher avec plusieurs motifs de fermeture.

Sélectionnez celui qui vous correspond, puis à nouveau la mention « Fermer la boutique ».

Confirmation

La confirmation de la fermeture de votre boutique Shopify apparaîtra dans une autre fenêtre. Si vous tentez de vous reconnecter à votre administration, la plateforme vous proposera de réactiver la boutique en choisissant un nouveau forfait et en entrant à nouveau vos informations de paiement.

Suspendre ou supprimer sa boutique Shopify ?

Suspendre sa boutique Shopify

Si pour une raison ou une autre, vous préférez suspendre votre boutique Shopify plutôt que de la fermer, c’est possible.

Cela vous offre la possibilité de garder tous vos produits en ligne et de réactiver celle-ci facilement. Je vais vous expliquer la procédure à suivre.

Vous aurez toujours votre boutique en ligne, vous pourrez accéder à l’espace d’administration, sous conditions, mais les achats et paiements seront suspendus.

Toutefois en cas de suspension, vous paierez toujours un abonnement, environ réduit de moitié, mais qui garantira la préservation des informations de la boutique et produits en ligne.

Il faudra sélectionner un forfait « Pause », valable 3 mois maximum.

Pensez également à désactiver toutes les applications auxquelles vous avez souscrits pour ne pas les payer durant cette période de suspension : celle-ci n’interrompt pas les prélèvements liés à l’utilisation de ces applis.

Voici les étapes à respecter :

  • Comme indiqué dans la procédure de suppression, connectez-vous en tant que propriétaire de la boutique ;
  • Allez dans « Paramètres » ;
  • Dans « Statut de la boutique », cliquez sur « Suspendre la boutique » ;
  • Cliquez à nouveau sur « Suspendre la boutique » dans la nouvelle fenêtre ;
  • Confirmez les informations présentées dans la section « Cycle de facturation ».

Le forfait « Pause and Build » permet de suspendre la boutique et d’accéder à l’administration.

Vous pourrez alors faire des modifications ou récupérer les données nécessaires. Les visiteurs verront un message de fermeture temporaire lorsqu’ils se rendront sur la boutique.

Le forfait « Pause »met la boutique hors ligne mais ne permet aucun accès à votre administration.

Réactiver sa boutique Shopify

Si vous voulez par la suite réactiver votre boutique, vous devrez vous rendre dans la section « Paramètres » de votre panneau d’administration.

Puis, vous aurez un choix à faire dans la section suivant : « Comparez les forfaits ». Votre ancien forfait ne sera pas réactivé par défaut.

Vous devrez choisir parmi ceux qui vous sont proposés, puis réactivez les paiements sur la boutique avec la validation de votre cycle de paiement, c’est-à-dire en renseignant à nouveau vos coordonnées bancaires.

Mais Shopify garantit pendant 90 jours la possibilité de retrouver toutes vos données afin de rouvrir votre boutique sans difficulté.

Les alternatives à Shopify : WiziShop et Dropizi

Une alternative à Shopify pour la vente de produits en e-commerce ou en dropshipping sont les plateformes WiziShop et Dropizi. Il s’agit d’une solution française basée à Nice.

Cela signifie que toute la documentation, l’aide et les ressources du blog sont en français, ce qui n’est pas négligeable pour une prise en main rapide.

Vous bénéficiez d’une solution complète avec plusieurs formules d’abonnement échelonnées selon vos besoins.

Trois plans de paiement disponibles

Pour ouvrir une boutique sur WiziShop et Dropizi vous avez accès à trois plans de paiement : « Standard », « Pro » et « Advanced ».

tarif wizishop

Ceux-ci débloquent des fonctionnalités différentes et les frais de transaction sont décroissants lorsqu’on choisit l’abonnement supérieur.

Si vous optez pour un abonnement de 12 mois, le tarif mensuel sera plus bas que la formule sans engagement.

Afin de tester Dropizi ou WiziShop, renseignez vos coordonnées sur leur site et vous aurez accès à 15 jours gratuits pour vous faire une idée sur la plateforme !

Les avantages de WiziShop et Dropizi

Voici les avantages dont vous bénéficiez en ouvrant votre boutique en ligne sur WiziShop et Dropizi :

  • une solution française ;
  • un outil tout en 1 ;
  • une interface facile à utiliser ;
  • de nombreux fournisseurs de dropshipping compatibles ;
  • plus de 300 fonctionnalités disponibles en natif ;
  • un accompagnement compris ;
  • un tarif à partir de 27 euros par mois ;
  • une formation gratuite e-commerce et dropshipping d’une valeur de 1497 euros avec 10 modules et 45 vidéos ;
  • un programme de parrainage attractif à hauteur de 30 %.

À tarif presque équivalent, WiziShop et Dropizi vous permettent d’être épaulé grâce à un accès et un outil pédagogique en français, là où Shopify ne vous propose aucune formation pour vous aider à démarrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *